Êtes-vous en manque ?

Les signes qui doivent vous alerter

 Il vous donne des ailes, détend vos muscles, réduit votre anxiété, participe à la construction osseuse,… Quand il vous en manque, vous êtes neurasthénique, sans énergie, raplapla, angoissé, stressé, dépressif, insomniaque, désagréable, irritable. 7 français sur 10 en sont carencés, c’est dire l’ampleur du phénomène. Quand vous avez votre dose, tout se passe bien. 

Ces symptômes peuvent être confondus avec d’autres pathologies. Et pourtant, quelques milligrammes de cette substance changent votre quotidien, améliorent vos performances, vous donnent de l’entrain, un regain d’énergie et donc de la positivité. 

C’est un co-facteur de très nombreuses réactions enzymatiques, plus de 300 pour être exact. Sans lui, votre vie est morne et terne. Il est essentiel et pourtant, nous l’oublions bien souvent pour trouver la source des maux ailleurs. C’est un tort car les bienfaits ressentis en cas de supplémentation se font ressentir quasi immédiatement. La machine recommence à fonctionner dès les premiers jours de complémentation. 

Le magnésium est l’allié de vos journées et de vos nuits. Souvent sous diagnostiquée, la carence en magnésium est à la source de très nombreux problèmes de santé, des plus anodins aux plus sérieux. 

Carence en magnésium : voici quelques symptômes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille 

  • Fatigue

  • Irritabilité au bruit

  • Anxiété

  • Idées noires, état dépressif

  • Difficulté d’apprentissage, de concentration

  • Insomnies ou troubles du sommeil

  • Crampes musculaires, engourdissement 

  • Fasciculations : paupière qui tremble

  • Constipation

Une carence plus sévère en magnésium aura des répercussions plus graves sur la sphère cardio-vasculaire notamment. 

De nombreuses études et preuves ont corroboré une relation directe entre une carence sévère en magnésium et le développement de maladies cardio-vasculaires. Un apport élevé en ce minéral est associé à une diminution nette des facteurs de risques comme le syndrome métabolique, le diabète et l’hypertension. 

Les maladies cardio-vasculaires regroupent un ensemble de pathologies : l’infarctus du myocarde bien évidemment mais aussi, l’accident vasculaire cérébral (AVC), l’insuffisance cardiaque, l’hypertension artérielle,… 

D’après l’Organisme Mondial de la Santé, c’est la toute première cause de mortalité dans le monde soit 30% de l’ensemble des décès. À l’horizon 2030, on estime que plus 23 millions de personnes mourront des suites d’un AVC ou cardiopathies diverses. 

Un apport adéquat en magnésium réduit les risques coronariens, ce qui devrait être considéré dans chaque prescription des cardiologues. Mais il est souvent oublié par le corps médical alors que les preuves scientifiques attestent de son importance à de très nombreux niveaux. 

Le Magnésium est essentiel pour les diabétiques

Le diabète est une maladie chronique liée à la production et à l’utilisation inadéquate de l’insuline. L’alimentation de piètre qualité, richissime en glucides est une des principales causes du diabète de type 2. Un manque d’activité physique est également un des facteurs majeurs. C’est un problème de santé énorme puisque les cas de diabète ont été multipliés par 4 depuis 1980. 1 personne sur 11 en est atteinte de par le monde. Les conséquences peuvent être catastrophiques : insuffisance rénale, cécité, amputation, AVC,…

Réversible avec une bonne hygiène de vie, le magnésium semble jouer un rôle essentiel car toute carence en ce minéral favorise l’insulino-résistance. Les récepteurs à l’insuline fonctionnent beaucoup moins bien lorsque la carence en magnésium est avérée. 

Il participe à de nombreux processus métaboliques comme la production d’ATP, la synthèse de l’ADN, contrôle de la glycémie et de la tension artérielle. Il est donc essentiel à la santé humaine, il fait partie des minéraux les plus abondants dans l’organisme. 

L’être humain doit trouver au quotidien plusieurs sources exogènes suffisantes de magnésium pour combler 100% des besoins. 

Les principales sources sont les noix, les oléagineux en général, les graines, légumineuses, les céréales complètes, les légumes verts à feuilles, les bananes, le cacao et certaines eaux minérales. Attention avec ces dernières qui vont favoriser le transit plus rapide. Elles peuvent être irritantes chez certaines personnes. Comme elles sont riches en minéraux, variez les sources pour éviter de fatiguer vos reins. Alternez avec des eaux faiblement minéralisées également. 

Une carence de magnésium généralisée

Nos sociétés modernes, toujours pressées, stressées, en burn-out où la performance prime sur l’humain sont les causes principales d’un manque cruel de magnésium. Êtes-vous encore capable de supporter la pression et les attentes de votre entourage ? 

Le sport intense est aussi une des causes de fuite de magnésium car il est assimilé au stress pour votre organisme. 

Histoire de la poule et de l’œuf. Est-ce parce que vous être stressé que vous manquez de magnésium ou est-ce le manque de magnésium qui provoque le stress ? Pourtant, il a été remarqué une corrélation entre stress et excrétion urinaire de Mg. Il tamponne l’excitation neuronale. L’hypomagnésie augmente la concentration en catécholamines : noradrénaline, adrénaline et dopamine. 

Un des signes marquants est l’hyper réactivité au bruit. Vous sursautez à la moindre activité sonore. Si tel est le cas, une complémentation s’avère plus que recommandée. 

L’alimentation joue un rôle prépondérant dans les apports essentiels à votre santé. Mais les maladies de civilisation, le stress chronique, le mode de vie actuel et la qualité des aliments, issus de terres épuisées par les pesticides et mortes d’un point de vue biologique, ne suffisent souvent pas à satisfaire nos besoins. 

La complémentation en Mg est indispensable pour avoir une vie plus paisible d’une part, mais aussi pour éviter ou limiter les facteurs de risques de développer une dépression ou une maladie cardiovasculaire ou même le diabète. L’alimentation seule est bien souvent insuffisante. Les cures seront alors conseillées pour combler les carences et trouver le juste équilibre. 

Références :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4455825/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5852744/

https://www.lanutrition.fr/quels-sont-les-signes-et-symptomes-dun-deficit-en-magnesium

https://www.who.int/cardiovascular_diseases/about_cvd/fr/

https://www.who.int/diabetes/global-report/fr/

https://www.who.int/diabetes/infographic/fr/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4549665/

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/depression

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK507250/


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 


Notre recommandation 

Odoo image et bloc de texte

Méga Magnésium 

Le Magnésium est un oligo-élément qui aide en cas de fatigue et réduit les états de stress et de nervosité. Un véritable allié de votre bien être mental et physique. 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté en tant que pour poster un commentaire.