Découvrez nos produit pour la saison hiver  

Comment soulager naturellement une extinction de voix

De l'enrouement à l'aphonie, les troubles de la voix sont caractérisés par une inflammation des membranes des cordes vocales. Pour prendre soin de leur voix, les chanteurs, orateurs, conférenciers et autres professionnels dont la voix est un organe-instrument, ont chacun leurs trucs et astuces et ainsi évitent la désagréable surprise de se retrouver un jour sans voix... Chez Perfect Health Solutions, nous avons des solutions naturelles pour vous aider à garder votre voix. Voici nos conseils.

PhytoSpray, un spray naturel qui prend soin de la gorge

PhytoSpray est un spray naturel aux plantes spécialement conçu et sélectionné pour venir à bout des gorges enrouées et/ou douloureuses. Il soulage ainsi localement les désagréments liés à des muqueuses enflammées. 

PhytoSpray est composé de 3 plantes dont les vertus anti-inflammatoires sont reconnues depuis de nombreuses années. 

Il s'agit de l'aigremoine, du clou de girofle et de la sauge. Comment agit PhytoSpray :

  • Les feuilles d'aigremoine (Agrimonia Eupatoria) possèdent des propriétés :

    • astringente : grâce aux tanins qui la composent. Cela a pour effet de réduire la douleur et les picotements dans la gorge

    • anti-microbienne : permet ainsi de lutter contre les bactéries pathogènes responsables des différentes affections. 

    • Anti-inflammatoire : via les tanins et les triterpènes qui sont des molécules aux vertus anti-allergiques, antalgiques et anti-inflammatoires. 

  • Le clou de girofle (Eugenia Caryophyllata) dont l'huile essentielle est non seulement riche en molécules antalgiques mais aussi permet de lutter contre toute sorte d'affection de la sphère ORL. Le clou de girofle agit ainsi localement pour réduire l'inconfort lié à une gorge irritée et douloureuse. 

  • La sauge (Salvia Officinalis) agit contre les organismes pathogènes tels que les virus et les bactéries de type staphylocoques et streptocoques. 

Mode d'emploi :

  • Chez les adultes : 4 pulvérisations (2 de chaque côté de la gorge) 4 à 6 x/jour après avoir mangé ou bu et jusqu’à disparition des symptômes. 

  • Chez les enfants (à partir de 10 ans) : 4 pulvérisations 3x/jour.


PhytORL, un complément alimentaire pour soulager les congestions ORL


PhytORL est un complément alimentaire naturel qui décongestionne le nez et apaise les gorges irritées. Sa composition savamment étudiée permet de lutter efficacement contre les micro-organismes pathogènes tout en soutenant les défenses naturelles de l'organisme. 

On y retrouve donc du Niaouli, de la Cannelle, du Thym et du Thé vert. 

Comment agit PhytORL

  • Le Niaouli (Melaleuca Quinquenervia) possède un effet vasoconstricteur sur les muqueuses du nez. Il dégage de ce fait les sinus évitant ainsi aux virus et bactéries de descendre dans la gorge. 

  • La Cannelle (Cinnamomum Zeylanicum) soutient le système immunitaire dans sa lutte contre les organismes indésirables

  • Le Thym (Thymus Vulgaris) permet de liquéfier le mucus afin de mieux l'éliminer tout en étant immuno-stimulant et anti-inflammatoire. 

  • Le Thé Vert (Camellia Sinensis) est présent dans PhytORL pour ses vertus antioxydantes. 

Mode d'emploi

  • Période de « crise » : 4 gélules de Phytorl par jour (1 matin - 2 midi - 1 soir) avant les repas jusqu’à amélioration. Poursuivre pendant 7 jours : 2 gélules de Phytorl par jour (1 matin - 1 midi) avant les repas.

  • Problèmes persistants ou en entretien : 3 gélules de Phytorl par jour (1 matin - 1 midi - 1 soir) avant les repas en continu ou jusqu’à amélioration.

Recette naturelle pour retrouver sa voix

Si malgré vos précautions vous avez perdu votre voix, voici une recette extraite du livre « Mes 1000 ordonnances phytothérapie » dans lequel Caroline Gayet, phytothérapeute et diététicienne, propose une décoction pour soulager les troubles de la voix. 

Ingrédients :

décoction

Préparation

  • 4 cuillères à soupe du mélange de plantes pour 1 litre d'eau par jour. 
  • Faire bouillir l'eau avec les 4 cuillères à soupe de plantes durant 15 à 20 minutes. 

  • Filtrer

  • Boire 4 bols par jour. 

Effectuer la cure pendant la durée des symptômes. 

Zoom sur l'Erysimum

L'Erysimum (Erysimum officinale) autrement appelé moutarde des haies ou herbe à chantres est bien connu des chanteurs qui en boivent en infusion ou l'utilisent en gargarisme pour retrouver leur voix perdue. 

Son huile essentielle est riche en composés soufrés couplés aux propriétés expectorantes et anti-inflammatoires. Ainsi, grâce à ses mucilages, l'Erysimum calme l'inflammation des muqueuses et facilite le nettoyage et l'élimination du mucus des voies laryngées. 

Par voie orale, elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants. Par ailleurs, elle ne devra pas être prise trop longtemps car cette plante peut modifier le rythme cardiaque. 

Un bain chaud aux plantes pour hydrater les cordes vocales

Le bain chaud aux plantes permettra de faire monter la température interne du corps afin de lutter contre le virus. De plus, l'humidité chaude ambiante viendra hydrater les cordes vocales. 

Comment procéder :

Faire bouillir de l'eau dans une grande casserole, couper le feu et ajouter une poignée de feuilles de thym, de feuilles de romarin, et du gros sel. Si vous avez un dispersant, vous pouvez ajouter 4 gouttes d'HE de ravintsara. Laissez infuser. 

Attention, les HE ne sont pas miscibles. Si vous ne prenez pas le temps de diluer vos HE, vous risquez de vous brûler la peau et les muqueuses. 

Ensuite, filtrer et verser tout le contenant dans votre bain. 

Pour conclure

Ces conseils sont avant-tout préventifs et à mettre en place dans le cadre d'une hygiène de vie adaptée. Ils ne peuvent remplacer une consultation chez votre médecin traitant. En cas de problèmes de voix répétés, il peut être recommandé d'aller consulter un spécialiste, un ORL ou un orthophoniste pour vous apprendre à maîtriser et à placer votre voix, voire la rééduquer. 

Alexia Bernard 20 décembre, 2023
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.

Pourquoi a-t-on besoin de Potassium ?