Découvrez nos produit pour la saison hiver  

Votre déco, c’est aussi votre santé !

Chère lectrice, cher lecteur,

Il nous arrive à nous, les hommes, d’être rarement peu soucieux de notre espace de vie. Heureusement que les femmes sont là pour y mettre bon ordre !

Ce sont elles qui nous empêchent de transformer notre domicile, tantôt en bureau, tantôt en entrepôt, quand ce n’est pas en atelier (voire pire !)

Et pourtant, même quand nous vivons dans un espace à peu près ordonné, nous pouvons facilement nous laisser déborder par l’encombrement, et pas seulement parce qu’il faut faire de menus travaux.

Il y a toujours quelque chose que nous devons nous procurer au plus vite (tel outil, tel appareil, tel meuble, tel accessoire… chacun ses goûts). Mais on n’a pas non plus envie de jeter !

Résultat : les armoires peinent à fermer, les caves sont pleines à ras-bord d’objets qui y moisissent lentement, et pendant ce temps-là, nous vivons dans un environnement de plus en plus confiné.

Et donc un lieu de vie de moins en moins SAIN.

Contre cela, une seule solution : retrouver l’harmonie !

 

Regardez autour de vous 5 minutes

C’est une évidence mais plus votre chez vous est encombré, plus c’est long et difficile de le nettoyer… Et puis il y a tous ces meubles lourds qu’il faut bouger, tous les recoins où il faut se baisser…

On a vite tendance à laisser tomber et à nettoyer plus rarement. La poussière s’accumule, et l’air devient difficile à respirer, sinon carrément malsain.

En plus, viennent les difficultés de concentration que pose un environnement confiné et encombré.

désordre salle

D’un côté, vous ne pouvez pas bouger car vous risquez de faire tomber tout et n’importe quoi, voire de de l’abîmer ou de le casser.

De l’autre, vous ne pouvez pas réfléchir car votre table de travail est pleine d’objets qui saturent votre capacité de concentration en restant dans votre champ de vision.

Il en va ainsi de tous les objets portant des inscription, des étiquettes, ainsi que les livres et les magazines en général.

Certes, les curiosités peuvent être inspirantes, mais derrière une vitrine, elles évitent d’accaparer toute votre attention…

N’est-il pas temps pour vous de revoir un peu votre décoration ? De retrouver un peu d’équilibre intérieur avec un environnement harmonieux ?

 

 

Au commencement, il y a le vide

C’est ce qu’il y a de plus difficile à faire, et de très loin : jeter.

Et pour une très bonne raison : pour la plupart, nous avons ont grandi dans la société de consommation. Nous sommes ce que les objets disent de nous. Les objets nous rassurent.

Et il y en a tant, des objets que nous ne sortons jamais de leur boîte : ils portent nos espérances fanées : 

—    celle de faire la cuisine alors que nous n’en avons jamais le temps, avec notre mixeur qu’on n’a jamais osé sortir (trop compliqué à nettoyer)

—    celle d’être mince lorsqu’on a un appareil pour faire cuire le chocolat au bain marie (je sais de quoi je parle)

—    tous ces instruments de musique, ces chevalets et ces palettes de peinture, ces pots séchés, qui attendent le Van Gogh qui sommeille en nous (le lobe de l’oreille gauche en plus).

—    Et il y aurait tant à écrire sur les très nombreuses machines de sport dont nous jurons sur nos grands dieux, dès qu’on nous demande si on s’en sert « que je m’y remets lundi, pour de bon »

Je dois vous confesser que cela m’a valu une petite discussion avec ma compagne tout récemment…

 

Heureusement, ma femme aime l’harmonie

Il se trouve que, dans la crainte de quelque catastrophe dont nous abreuve chaque jour les informations, j’avais entreposé beaucoup de matériel en cas de coupure d’électricité…

J’avais aussi rempli nos armoires à ras-bord de boîtes de conserve qui n’ont pas manqué d’arriver à péremption…

Ma compagne m’a donc déclaré d’un ton ferme : « là, mon grand, il faut que ça s’arrête. Tu mets ça où tu veux, mais ça s’en va ».

Elle avait raison, que voulez-vous. Il était temps que je me construise mon petit atelier à moi, et ma femme est depuis bien contente que je traîne moins « dans ses pattes » !

Pour ceux qui vivent en pleine ville, la question est plus épineuse, je le sais bien.

Un homme sage a dit un jour que l’on ne devait rien garder – hormis les livres – que l’on n’a pas utilisé dans l’année écoulée.

Cela me paraît être une excellente règle !

Vous pouvez aussi louer un boxe pour ranger tout votre encombrement et prendre acte de ce que ça vous coûte tous les mois.

Au moins, vous serez heureux d’avoir un environnement remarquablement bien ordonné quand vous rentrez chez vous.

Et ça, quel que soit votre âge, ça n’a pas de prix.

Feng Shui ou pas Feng Shui ?

photo salon

Le Feng Shui est une discipline chinoise : une philosophie de l’espace, de l’harmonie et de l’efficacité.

Cette pensée a pour principe central la circulation de l’énergie, et elle peut paraître parfois étrange à celui qui n’y connaît rien.

Elle a même été considérée avec beaucoup mépris comme étant une superstition par l’Eglise, et comme une « vieillerie » à éliminer par Mao Tsé Tung.

Aujourd’hui, elle est encore qualifiée de « pseudo-science », ce qui me paraît pour le moins insultant.

 

Si vous aimez, c’est bon pour vous

Que l’on apprécie ou pas les principes du Feng Shui, certaines personnes qui l’appliquent en sont tout à fait ravis : ils trouvent que cette discipline rend leur espace de vie ou de travail plus agréable et efficace.

Il ne faut pas croire que cette pensée soit seulement exotique. Les Etrusques, les Latins et les Grecs de l’Antiquité avaient des notions d’ordre spatial qu’ils nous ont légué et que les bons urbanistes ont conservé.

La distribution de l’espace qui fait qu’on vit dans une ville ou un intérieur agréable, c’est une pseudo-science ? Ou ça s’appelle simplement de la sagesse ?

Mais il est vrai qu’il n’est pas toujours simple d’adapter le Feng Shui à l’espace réduit qu’on a dans les grandes villes, et il en va de même pour trouver une décoration parfaitement soignée.

Mais le Feng Shui donne parfois d’excellentes règles, comme celle de ne jamais mettre son lit en face d’un miroir (à moins de le couvrir), et qui sont remarquables à l’usage.

Il existe aussi une géomancie plus occidentale, notamment pour examiner la qualité physique ou spirituelle du lieu où vous vivez.

Dans tous les cas, vous pouvez faire appel à des thérapeutes spécialisés qui sauront vous donner les bons conseils. Et n’hésitez pas à en consulter plusieurs, pour en trouver un de confiance.

 

La décoration, c’est un art

Nous les hommes, avons une perception assez sommaire de la décoration. Cela ne veut pas dire que nous avons moins de goût pour autant !

Il se trouve que depuis les années 1950, il existe un style plus spécifiquement masculin, et un autre plutôt destiné pour les femmes.

Pour les femmes, la fantaisie, la couleur et l’ambiance ; pour les hommes, le sérieux, le technique, l’objet nu et sans ornement ou presque.

Dans les deux cas, on peut arriver à la pire laideur comme au meilleur goût.

D’un côté, il est nécessaire de comprendre l’ambiance que vous voulez donner à votre lieu de vie et à vos pièces.

En général, les maisons de campagne sont « rustiques », donc avec beaucoup de meubles en bois – sauf l’atelier où on trouve tous les outils, et où les meubles sont souvent en métal (alu ou inox).

Mais je pense que la vraie différence est celle de savoir si vous avez des enfants et quel âge ils ont. Si vous en avez cinq et qu’ils sont mineurs, gardez vos meubles précieux pour votre bureau fermé à double tour…

Il n’est pas inutile, à l’occasion, d’investir dans quelques beaux meubles de design – il y a des rééditions à des prix souvent abordables.

Cela donne à votre intérieur du style que n’ont pas les objets les plus remplaçables et les plus ordinaires. Mais cela requiert de l’investissement, et surtout, de la patience.

Il y a aussi les brocantes, les salles des ventes qui livrent désormais partout, et où vous pouvez faire de (très) bonnes affaires.

Votre intérieur mérite ce qui est précieux, car vous l’êtes à vous-même, tout comme votre capacité de concentration et votre vie en général.

Portez-vous bien,

Marc Turenne


Marc Turenne 4 janvier, 2024
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.

Les 5 bienfaits de la quercétine liposomée