Découvrez nos produit pour la saison hiver  

Comment combattre l'acidose ?

En temps normal, le sang artériel a un pH compris entre 7,38 et 7,42. Dès que la concentration d'ions hydrogènes (H+) est plus élevée que celle des ions bicarbonates (HCO3-), on parle d'acidose. 

Ce phénomène chimique lié à un déséquilibre de la balance acide/base modifie le taux de pH du plasma sanguin qui se retrouve alors en dessous de 7,42. Dans les prochaines lignes, découvrez qu'est-ce donc l'acidose, d'où vient-elle et comment rétablir l'équilibre naturellement ?

L'acidose est un processus chimique 

Au cours des variations hormonales, le niveau de pH fluctue naturellement. Son équilibre est maintenu grâce à un système tampon qui permet d'éliminer les acides gazeux par l'air expulsé par les poumons. Et les acides solides via les urines et la réabsorption des ions bicarbonates par les reins.

  • Les acides gazeux sont : l'acide citrique, l'acide oxalique, l'acide pyruvique, l'acide carbonique, l'acide lactique ou cétonique...
  • Les acides solides sont : l'acide urique, l'acide sulfurique, l'acide phosphorique, chlorhydrique...

D'où viennent les acides ?

Les acides proviennent de la dégradation cellulaire. En somme, ils sont des déchets qui doivent être éliminés de l'organisme par les poumons ou les reins. Si ces émonctoires (portes de sorties) ne sont pas suffisamment efficients, qu'ils sont fatigués ou sur-sollicités, les acides vont s'accumuler et provoquer une acidose chronique. 

L'acidose possède différentes classifications. Elle peut être métabolique, respiratoire, lactique, mixte, tubulaire rénale... Il existe également l'acidose du nouveau-né. 

Quels sont les facteurs favorisant une acidose ?

Voici ce qui peut acidifier le terrain et ainsi rompre l'équilibre acido-basique :

  • une alimentation anarchique, acide et acidifiante riche en phosphore, soufre et chlore (sel de table)
  • les protéines animales 
  • les graisses saturées
  • le sucre
  • le stress
  • les excitants : café, alcool, tabac
  • le manque ou l'excès d'activité physique
  • le manque de stimulation émonctorielle

Quelles sont les conséquences d'une acidose sur la santé ?

Les effets d'une acidose chronique sont sournois. 

On ne les remarque pas du premier abord mais sur le long terme, une acidose peut devenir dangereuse. 

Les principaux signes cliniques sont généralement : une hyperventilation pouvant conduire à la dyspnée de Kussmaul dans les cas les plus graves. 

sommeil dyspnée de Kussmaul

Toutefois, d'autres fragilités à différents niveaux peuvent vous interpeller :

  • ORL et pulmonaire : sinusite, otite, angine, rhume, écoulement, bronchite...
  • dermatologique : eczéma, psoriasis, prurit...
  • odontologique : carie, sensibilité au froid et au chaud, gingivite, aphtes...
  • circulatoire : céphalées, migraines, hypertension artérielle ...
  • trouble de l'humeur : dépression, irritabilité
  • état vital : frilosité, asthénie
  • rénal : calcul, insuffisance, 
  • musculo-tendineux : crampes, tendinite, claquage, blessures à répétition...
  • ostéo-articulaire : rhumatisme, goutte, arthrite, polyarthrite, arthrose, ostéoporose...
  • digestif : brûlure d’estomac, reflux gastro-œsophagien, ulcère, calcul biliaire...
  • endocrinologie : diabète, perturbations hormonales thyroïdiennes, ovariennes...

Acidose : comment rétablir l'équilibre du pH plasmatique naturellement ?

Pour rétablir l'homéostasie, il est recommandé de revoir en premier lieu son hygiène de vie.
Il est souhaitable de privilégier une alimentation alcalinisante selon la liste PRAL qui répertorie les aliments selon un indice déterminant leur teneur basifiante ou acidifiante. 

Les alcalinisants sont riches en magnésium, calcium et potassium qui sont les principaux minéraux composant les fruits et les légumesDe plus, il est conseillé :

  • d'éviter les excitants,
  • de pratiquer régulièrement une activité physique, 
  • de s'hydrater suffisamment de préférence en dehors des repas, 
  • de mastiquer soigneusement, 
  • d'apprendre à gérer le stress, 
  • de prendre soin de son sommeil
  • de s'oxygéner, de prendre l'air en pleine nature ...

Acidose : comment limiter la casse avec l'aide de compléments alimentaires ?

Afin de compenser une acidose métabolique, l'organisme va se servir dans ses réserves de calcium que sont les dents et le squelette. Ceci conduit fatalement à une déminéralisation.

Pour éviter toute déperdition minérale dans ce processus d'alcalinisation, il existe des compléments alimentaires de soutien vous aider de rétablir l'équilibre acido-basique naturellement parmi lesquels :

Acidose : comment préserver l'équilibre de l'organisme ?

L'organisme est un vaste écosystème à l'équilibre fragile et subtile. Le moindre écart entraîne des dysfonctionnements et une compensation naturelle pour revenir à la normale (homéostasie). Malgré sa propre intelligence, le corps ne peut tout résoudre tout seul, et ce d'autant plus lorsque le déséquilibre dure depuis un moment ou qu'il est important. 

Les compléments alimentaires entrent alors en jeu pour soutenir l'action naturelle du corps dans le maintien d'un pH sanguin stable. Toutefois, il est important de préciser que sans modification de l'hygiène de vie et du régime alimentaire, ils n'auront que peu d'effet...

Alexia Bernard 28 mars, 2023
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.

Zoom sur le chrome