Découvrez nos produit pour la saison hiver  

La maladie d'Alzheimer entre espoir et fatalité

La maladie d'Alzheimer est une maladie dégénérative du cerveau qui provoque des troubles de la mémoire, de la pensée et du comportement. Ce type de démence apparaît progressivement tout en s’aggravant au fil du temps. Elle commence au niveau de l'hippocampe puis se répand dans le reste du cerveau. A l'heure actuelle, on ne sait pas encore guérir la maladie mais la recherche avance grandement et les résultats des études à l'œuvre sont extrêmement prometteurs. 

Les 10 symptômes de la maladie d'Alzheimer selon L’Alzheimer's Association

1- Perte de mémoire
Ces pertes de mémoire affectent la vie quotidienne du patient. Les noms et les dates importantes lui échappent. Il demande de l'aide à ses proches pour des tâches qu'il avait l’habitude de faire par lui-même. De plus, la mémoire à court terme est altérée comme si les nouvelles informations ne s'enregistraient plus. Il fait souvent répéter.

2- Difficulté à planifier et à résoudre des problèmes
La gestion des comptes devient laborieuse, réaliser une recette familière devient un casse-tête, suivre un plan est complexe. Du fait de la concentration limitée du patient, il demande plus de temps pour réaliser ses tâches quotidiennes. 

3- Difficulté à exécuter les tâches familière à la maison, au travail ou durant les loisirs
Les patients atteints de la maladie d'Alzheimer sollicitent davantage leur entourage pour les assister dans leur quotidien alors qu’auparavant, ils étaient autonomes. 

4- Confusion avec le temps ou le lieu
Les malades perdent toute notion spatio-temporelle. Ils ont des difficultés à se projeter et à se rendre compte du temps qui passe. Les jours, les saisons, ne signifient plus rien. Ils sont dans l'éternel présent. 

5- Difficulté à comprendre les images et les relations spatiales
Certains problèmes de vue sont dus à la maladie d'Alzheimer. Les patients ont du mal à lire et à évaluer les distances. Leur perception est altérée au point de croire qu’une autre personne est présente lorsqu'ils se regardent dans le miroir.

6- Nouveaux problèmes d'expression orale ou écrite
Il est compliqué pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de se joindre et de suivre une conversation. En plein milieu, elles peuvent oublier de quoi elles parlaient et ont tendance à se répéter. D'un point de vue du langage, elles perdent leur mots et il leur arrive de nommer une chose par une autre.

7- Objets égarés et perte de la capacité à reconstituer un parcours
Il est fréquent que les patients rangent des objets dans des endroits inopportuns (le téléphone dans le réfrigérateur) ou complètement oublier là où elles les entreposent au point de développer une certaine paranoïa, accusant les autres de les voler. 

8- Jugement amoindri
Du fait de la déficience cognitive, les personnes atteintes d’Alzheimer sont enclines à prendre des décisions irraisonnées et devenir de potentielles victimes à l'arnaque. De plus, leur rapport à l'hygiène leur fait défaut au point d' oublier de se laver.

9- Retrait du travail ou des activités sociales
Les patients tendent à s'isoler peu à peu au rythme de l'évolution lente et progressive de la maladie. Aller au travail, pratiquer un loisir devient problématique dû à la perte de la notion spatio-temporelle et de la difficulté à maintenir une conversation par exemple.

10- Changements d'humeur et de la personnalité
Le moindre changement dans leur routine peut vite devenir anxiogène et déclencher des crises d'angoisse, de dépression, de confusion, d'agressivité.

La recherche a compris d'où ça venait

Le cerveau des patients décédés a été examiné. Il se trouve qu'on peut observer deux types de lésions : des dépôts amyloïdes et les dégénérescences neurofibrillaires

Ces deux lésions sont associées à des protéines nommées respectivement :

  • peptide ßamyloïde pour les dépôts amyloïdes
  • protéine tau phosphorylée pour les dégénérescences neurofibrillaires.

L'accumulation de ces protéines dans le cerveau entraîne la mort des neurones. 

Les traitements et la prise en charge des malades d'Alzheimer

Il n'existe pas encore de traitements. Cependant, on peut agir pour ralentir la progression de la maladie, on peut avoir recours à quatres molécules : le donépézil (Aricept), la rivastigmine (Exelon) et la galantamine (Reminyl) pour augmenter la disponibilité cérébrale d’acétylcholine et la mémantine (Ebixa) qui va bloquer un récepteur au glutamate, une molécule qui endommage les neurones.

Dans tous les cas, voici les recommandations de l'INSERM sur la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer :

« Multidimensionnelle, la prise en charge de la maladie d’Alzheimer combine hygiène de vie, activités, traitement médicamenteux et dispositions médico-sociales, de l’accueil ponctuel de jour à l’hébergement permanent en institution. Pour les patients, mais aussi pour aider et soulager les aidants… Dans tous les cas, le mot clé de la prise en charge est « personnalisation » : au-delà du fait que chaque patient est unique par nature, tous ne présentent pas tous les mêmes symptômes, ni la même évolution de leur maladie. »

Pour finir : comment accompagner naturellement les patients atteints de la maladie d'Alzheimer

Chez Perfect Health Solutions, nous avons sélectionné pour vous 3 produits essentiels pour entretenir les fonctions cognitives et cérébrales.

Pack Cérébral

Le Pack Cérébral est composé de 3 produits essentiels pour l'entretien des fonctions cognitives et cérébrales.
L'association de Curcuma Resvératrol, de DHA et de Glutathion le tout dans un format très biodisponible vous aide à lutter contre les conséquences intellectuelles, cognitives et mémorielles du vieillissement sur le cerveau.

Découvrir

Source : INSERM https://www.inserm.fr/dossier/alzheimer-maladie/


Brasil Maria 13 février, 2023
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.

Perdu dans une foule de fanatique de la vitamine C