Le tueur silencieux

L'hypertension

Vous êtes tranquillement occupés à lire cet article, sans vous soucier d’un éventuel problème de santé. Votre vie se passe bien. Vous vous réjouissez car vous n’avez pas vu votre médecin depuis des lustres puisque vous passez toutes les saisons sans le moindre accroc de santé, avec, tout au plus, un petit rhume. Et pourtant, certains paramètres feraient bien d’être mesurés, au moins une fois par an ! Un petit check annuel pour vérifier la glycémie, le cholestérol oxydé, les triglycérides et bien sûr la tension artérielle.

Ces 4 facteurs sont essentiels pour éviter de finir entre 4 planches quand votre corps aura décidé de vous lâcher. Ces éléments, très facilement mesurables, passent tout à fait inaperçus. Vous pouvez vivre de nombreuses années sans avoir la moindre alerte. Rien, nada ! Avoir des triglycérides hors des standards ne vous empêchera pas de dormir. Une glycémie qui crève le plafond ne vous empêchera pas de déguster un fabuleux merveilleux. Un cholestérol très oxydé ne vous pourrira pas un Noël bien arrosé, riche en mets délicieusement gras. Quant à l’hypertension artérielle (HTA), votre corps ne vous alarmera que quand il sera trop tard. Des maux de tête, un sommeil perturbé, de l’irritabilité voire des acouphènes sont les seuls symptômes en « surface » qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Mais le problème qui se creuse chez vous est bien plus grave. 

Saviez-vous que 62% des affections vasculaires cérébrales et près de la moitié des cardiopathies ischémiques sont attribuées à une pression artérielle élevée ? 

Trop de pression !

Une des premières causes structurales d’accident vasculaire cérébral (AVC) et d’insuffisance rénale chronique, l’hypertension peut soit vous clouer au lit à vie soit sceller votre cercueil ! D’après l’organisme mondial de la santé, 62% des affections vasculaires cérébrales et près de la moitié des cardiopathies ischémiques sont attribuées à une pression artérielle élevée. Elle est responsable de près de 7 millions de morts par an dans le monde ! En France, 14 millions de personnes sont touchées, dont 10 millions sont sous traitement. C’est un problème à ne pas prendre à la légère. L’HTA détériore les vaisseaux sanguins, déjà abimés par les plaques d’athérome et durcies par les excès de calcium en circulation. Attention mesdames à l’approche de la ménopause. La complémentation en calcium seul, voire juste accompagné de vitamine D peut provoquer bien des dégâts dans vos artères !

Les vaisseaux rétrécissent laissant peu de place au sang pour circuler librement. La pression augmente et les risques pour votre santé aussi ! Votre cerveau peut être endommagé de façon irréversible. Mais votre cœur et vos reins trinquent également. Le muscle cardiaque se durcit et a du mal à assurer son rôle de pompe correctement. L’infarctus guette !

L’hypertension endommage vos reins et les vaisseaux qui le traversent, l’empêchant par la même occasion de faire son travail de filtre sanguin. De nouvelle réjouissances viendront pimenter votre quotidien : dialyse ou transplantation d’organe. Que de réjouissances pour une défaillance insoupçonnée !

Sans oublier les problèmes oculaires ! Vos yeux sont également irrigués par des vaisseaux sanguins, aussi soumis à une pression trop élevée, avec pour conséquence une perte de vision.

Enfin, sachez qu’une personne sur deux ignore qu’elle souffre d’hypertension artérielle !

Un conseil ? Consultez au plus vite !

Quelles sont les causes de l’hypertension ?

Bien qu’une défaillance génétique puisse en être l’une des causes, l’environnement et les habitudes alimentaires sont également pleinement responsables de la maladie. On peut aisément pointer du doigt l’obésité et le surpoids, qui sont liées à la qualité de votre assiette et au manque d’activité physique. Mais la consommation de sel de table excessive met le feu aux poudres ! Pour rappel, l’OMS recommande de ne pas dépasser 5 grammes par jour. La réalité est bien loin des recommandations. Il n’est pas rare d’atteindre le double ! Les aliments industriels sont des mines de sel, les boissons sucrées également !

Stress, surmenage, chocs émotionnels, alcool, tabac, contraceptifs oraux, sédentarité sont à inclure dans la liste des causes évidentes de cette maladie. Elles sont le reflet du fléau de notre génération.

Vous l’aurez compris : non traitée, l’hypertension peut faire des ravages et vous prendre par surprise si non diagnostiquée et donc non traitée.  

Des traitements intraitables

Des bêtabloquants aux diurétiques, il existe de nombreux médicaments sur le marché pharmaceutique. Faire baisser artificiellement la tension ne revient pas à résoudre le problème de façon pérenne.

L’alimentation doit être revue, vos habitudes de vie également. Le potassium et le magnésium sont deux minéraux essentiels en cas d’hypertension ! Le potassium se trouve en bonne quantité dans les légumineuses (haricots blancs, lentilles,…) mais aussi dans de nombreux légumes comme les bettes, les épinards, les choux,… les fruits comme la banane, mais aussi les fruits secs (figues, dattes,…). Quant aux magnésium, vous le trouverez dans les oléagineux (amandes, noix, pistaches,..), le chocolat noir, certaines eaux minérales,…

Autre atout hypo tenseur : les omégas 3 ! Faites la part belle aux petits poissons gras (sardines, maquereaux, …), au saumon de pleine mer, au thon frais, mais aussi aux omégas 3 végétaux : huile de colza de première pression à froid, noix, amandes,…

San oublier l’ail aux vertus hypotensives reconnues. En plus d’éloigner les vampires…

Les incroyables vertus du buchu

Si les conseils nutritionnels ne sont pas suffisants, des remèdes naturels peuvent vous aider à lutter très efficacement contre l’hypertension.

L’Agathosma betulina ou buchu, est une plante aromatique originaire d’Afrique du Sud, qui combine à la fois les odeurs de la menthe poivrée et du romarin. Utilisée en Europe depuis le début du XIXème siècle, elle a un potentiel curatif immense et particulièrement puissant.

Cette herbe miracle est utilisée en Afrique du Sud depuis des centaines d’années par les indigènes pour améliorer la fonction rénale et réduire l’excès aqueux dans les tissus. Il agit comme diurétique et permet donc de réduire l’hypertension. Il permet également de détoxifier l’organisme en éliminant l’acide urique et par la même occasion, soigne la crise de goutte. Vasoprotecteur, il est une aide essentielle dans le traitement de l’hypertension.  

Il réduit admirativement l’inflammation et les infections urinaires. Son exceptionnelle composition lui confère de puissantes propriétés curatives grâce aux flavonoïdes qui le composent et qui neutralisent les toxines.  Le buchu est un élixir de bien-être avec très peu de contre-indications.

La phytothérapie séduit de nombreuses personnes par son efficacité et ses moindres effets secondaires que les médicaments traditionnellement prescrits. Les plantes sont des concentrés de composants bioactifs qui ont des applications thérapeutiques reconnues par le corps médical et les thérapeutes.

Références :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9924759

http://www.medisite.fr/dictionnaire-des-plantes-medicinales-buchu.1234147.8.html

http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Maladies-cardio-neuro-vasculaires/L-hypertension-arterielle

http://www.tensoval.fr/Qui-peut-developper-une-hypertension.php

http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/hypertension-arterielle/quest-ce-que-cest

http://www.progressivehealth.com/natural-diuretics.htm