Découvrez nos produit pour la saison hiver  

A quoi sert la vitamine K ?

Quelques premières informations sur la vitamine K

La vitamine K, moins connue que d'autres vitamines, est pourtant très importante pour le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, elle est indispensable pour plusieurs processus physiologiques vitaux, de la coagulation sanguine à la santé des os. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir l’importance de la vitamine K, où la trouver dans l'alimentation, les dosages recommandés et dans quelles situations envisager une cure.

Qu’est-ce que la vitamine K

La vitamine K est une vitamine liposoluble, ce qui signifie qu'elle est soluble dans les graisses et est stockée dans le foie. Il existe deux principales formes de vitamine K : 

  • La vitamine K1 (phylloquinone) que l'on trouve dans les légumes verts à feuilles.
  • La vitamine K2 (ménaquinone), produite par certaines bactéries intestinales et présente dans certains aliments d'origine animale et fermentée.

 À quoi sert concrètement la vitamine K ?

La vitamine K est un nutriment important pour plusieurs fonctions organiques :

  • Coagulation sanguine
    La vitamine K permet la production de facteurs de coagulation qui sont nécessaires pour arrêter les saignements en cas de blessure. Un déficit en vitamine K peut entraîner des saignements excessifs et/ou intempestifs.
  • Santé des os
    La vitamine K favorise également la fixation du calcium dans les os contribuant ainsi à leur solidité et à leur densité. Une carence en vitamine K est susceptible d’augmenter le risque de fractures et d'ostéoporose.
  • Fonctions cardiovasculaires
    Des études suggèrent que la vitamine K2 pourrait être impliquée dans la prévention des calcifications artérielles, ce qui est en fait un atout pour la santé cardiovasculaire.
  • Régulation de la glycémie
    Certaines recherches ont montré que la vitamine K pourrait réguler la glycémie, ce qui serait une bonne nouvelle pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

Où trouver la vitamine K1 et K2 dans l'alimentation ?

Epinards

Vitamine K1

  • Légumes à feuilles vertes :  épinards, chou kale, brocolis, laitue romaine.
  • Huiles végétales : huile de colza, huile d'olive et huile de soja contiennent également de la vitamine K1.

Vitamine K2

  • Aliments fermentés : Le natto (une préparation de soja fermentée), le fromage gouda et certains types de fromage à pâte dure sont de bonnes sources de vitamine K2.
  • Viandes et abats : le foie, le poulet, le bacon et les saucisses.
Poulet

Dosages recommandés en vit K

Les besoins journaliers en vitamine K varient d'une personne à l'autre, mais voici des dosages recommandés de manière générale :

  • Vitamine K1 : l’apport quotidien recommandé est d'environ 90 à 120 microgrammes pour les adultes.
  • Vitamine K2 : Il n'existe pas de dosage recommandé officiel pour la vitamine K2, mais certaines études suggèrent qu'un apport quotidien de 100 à 200 microgrammes pourrait être bénéfique pour la santé osseuse et cardiovasculaire.

Important : La capacité de synthèse de la vitamine K2 par l’organisme n'est généralement pas suffisante pour maintenir des niveaux adéquats, d'où l'importance d'inclure des sources alimentaires riches en vitamine K dans votre régime alimentaire quotidien et si besoin et selon avis du médecin, faire une cure sur plusieurs semaines. N’hésitez pas à contacter notre équipe de médecins experts en santé naturelle si vous avez des questions.

Quand envisager de suivre une cure de vitamine K

Dans certaines situations, il peut parfois être nécessaire de faire une cure de vitamine K, notamment en cas de :

  • Carences avérées : si vous présentez une carence en vitamine K diagnostiquée par un professionnel de la santé, une supplémentation peut être recommandée pour traiter la carence.
  • Prise d’anticoagulants : les personnes sous certains traitements anticoagulants doivent surveiller leur apport en vitamine K, car celle-ci peut interférer avec l'efficacité de leur médicament. Dans ce cas, votre médecin veillera à l'équilibre entre la coagulation sanguine et la vitamine K.

Les carences en vitamine K peuvent entraîner des problèmes de santé graves. L'une des principales pathologies liées à une carence en vitamine K est la tendance aux saignements inopinés. Les personnes atteintes de carence en vitamine K peuvent présenter des ecchymoses plus fréquentes, des saignements de nez intempestifs, des saignements des gencives et, dans les cas les plus graves, des hémorragies internes. 

Cette vulnérabilité aux saignements peut se révéler être extrêmement dangereuse, notamment en cas de blessures graves ou de chirurgies. Il est donc essentiel de maintenir un apport adéquat en vitamine K pour prévenir ces complications potentiellement graves.

Pour conclure sur la vitamine K

En conclusion, la vitamine K est une vitamine très importante qui joue un rôle majeur dans la coagulation sanguine, la santé des os, la santé cardiovasculaire et la régulation de la glycémie. Assurez-vous d'inclure des aliments riches en vitamine K dans votre alimentation quotidienne pour maintenir votre santé optimale. 

Si vous avez des préoccupations spécifiques ou envisagez une supplémentation, consultez votre médecin et un naturopathe pour des conseils personnalisés.

Delaporte Marine 29 janvier, 2024
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.

Quelques flocons et ils paniquent (ils n’ont pas la solution)