La candidose intestinale: que faire pour s'en libérer ?

Le Candida Albicans est un champignon microscopique de la famille des levures. Il est naturellement présent dans votre tube digestif et généralement, il ne présente aucun souci car son développement est régulé par votre microbiote intestinal et votre système immunitaire (les deux étant extrêmement liés). 

On parle de candidose intestinale dès lors qu'il y a prolifération excessive de ce champignon. Découvrez ce qu'est ce champignon, les facteurs aggravant ou favorisant son développement ainsi que quelques astuces naturelles pour éviter sa propagation.

Candidose intestinale : quels sont les facteurs qui perturbent la flore intestinales ?

Une flore perturbée devient un terreau fertile pour l'installation d'une candidose. Il faut donc en prendre soin afin d'éviter ce champignon. Voici les principaux facteurs à surveiller :

  • Le premier facteur qui impacte fortement la qualité de votre microbiote est la prise d'antibiotique. En effet, ces derniers détruisent toute forme de vie microbienne dont la précieuse flore intestinale. Celle-ci altérée, elle ne peut contenir la propagation du candida albicans. Par ailleurs, la prise d'autres médicaments de type anti-inflammatoire, corticoïdes, pilule contraceptive ou chimiothérapie fragilisent également le microbiote intestinal.


  • Une alimentation trop azotée (riche en viande), trop sucrée, peu riche en fibres a un effet considérablement délétère sur cette vie microbienne si importante pour une bonne santé physique et mentale.

Le sucre, le carburant du candida albicans

Le candida albicans se nourrit principalement de sucre. Quand ce champignon est en manque, il en réclame en envoyant des signaux au cerveau pour que ce dernier provoque l'envie de sucre. 

Un cercle vicieux est alors installé : la levure se nourrit de sucre, elle en réclame, on a envie de sucre, on consomme du sucre qui nourrit la levure etc...

Il est donc extrêmement important d'être à l'écoute des signaux qu'envoie votre corps et de faire la différence entre une envie de sucre liée à une hypoglycémie, à une envie de gourmandise ou à une réelle dépendance due à une candidose intestinale.

sucre candida albican

Les symptômes d'une candidose intestinale ou mycose

Les symptômes d'une candidose sont nombreux et variés. Parfois, ils sont considérés séparément alors qu'ils ne sont que la conséquence de cette affection fongique.

Outre l'addiction au sucre assez prononcée voire obsédante évoquée précédemment, d'autres désordres au niveau du tube digestif  peuvent suggérer une candidose intestinale : 

  • ballonnements, dysphagie (gêne à la déglutition), 
  • alternance de constipation et diarrhées avec ou sans spasmes,
  •  prurit (démangeaison) anal, 
  • mauvaise haleine,
  • troubles du comportement alimentaire (boulimie, hyperphagie), 
  • voire des allergies alimentaires.

Généralement, ces symptômes sont accompagnés :

  • d'une asthénie (fatigue chronique), 
  • d'une baisse de motivation, 

  • de difficultés de concentration, 

  • d'une sensibilité émotionnelle, 

  • d'une irritabilité, 

  • des migraines ou des céphalées …

Parfois, dans le cas de dysbiose extrême,  la candidose intestinale migre et remonte le tube digestif pour attaquer la cavité buccale (langue en carte de géographie, muguet etc...) et par contamination, peut entraîner des mycoses vaginales et même cutanées et ongulaires.

Candidose intestinale : conseils naturels pour se libérer de ce champignon

En cas de candidose intestinale avérée, des traitements antifongiques par voie orale peuvent vous être prescrits. Cependant, ils devront être associés à un régime alimentaire strict afin de travailler sur le terrain (le microbiote) au risque de se voir infesté de nouveau. 

En naturopathie, voici quelques recommandations non exhaustives à mettre en place pour prévenir  ou améliorer une candidose intestinale :

  • Stopper pendant un temps la consommation de sucres. Prudence avec ceux dits « cachés » (pâtes, pains, alcool, etc) !
  • Stopper pendant un temps les aliments contenant de la levure (pain, brioches, pizzas, bière etc...)
  • Limiter la consommation de viande rouge.
  • Manger des légumes et en cas de crise, limiter les fruits frais (les jus ont un haut pouvoir sucrant du fait qu'ils n'aient plus de fibres) 
  • Pratiquer le jeûne.
  • Faire une cure de probiotiques.
  • Faire une cure de L-Glutamine pour réparer la paroie de la muqueuse intestinale
  • Consommer de l' Extrait de Pépin de Pamplemousse qui un antifongique naturel (entre autre) 
  • Utiliser des huiles essentielles antifongiques.

La candidose intestinale concerne énormément de personnes sans qu'elles ne le sachent. Face à ces symptômes disparates, si vous vous retrouvez dans plusieurs de ces descriptions, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant qui vous orientera vers un spécialiste ou qui vous proposera de faire un bilan sanguin voire directement une analyse de vos selles. 

Parallèlement, un accompagnement complémentaire en naturopathie peut aussi vous aider à vous soulager et à contenir cette mycose.

Quel est  le régime alimentaire anti-candida et champignon ?

  • Fruits et légumes : ail, citron, avocat, myrtilles, asperges, choux, oignons, courgettes, haricots etc. ;
  • Boissons à base d’eau : tisanes et infusions (fruits, plantes), chicorée ;
  • Produits fermentés ou sans lactose : kéfir, yaourts, ghee, algues (nori, spiruline)
  • Oléagineux non salés : noix, noisettes, amandes ;
  • Céréales sans gluten ;
  • Graines et aromates : lin, chia, sésame, basilic, origan, persil, sauge, thym etc. ;
  • Poisson gras et maigres : saumon, sardines, harengs, thon, cabillaud, colin, etc. ;
  • Matière grasse végétale : huile de coco, colza, olive, pépins de raisin et sésame ;
  • Œufs ;
  • Crustacés : moules, coquilles Saint-Jacques, huîtres, crevettes, homard et calamars
  • Viandes blanches : porc, veau, lapin et volailles.

Huile de COCO  (Pure MCT C8)

Le Coco Huile Pure est un véritable allié de votre santé.
Les « MCT» contenues dans le Coco Huile sont des triglycérides à chaîne moyenne, une forme d’acide gras saturé qui est une source d'énergie pour le corps, le cerveau et les muscles.

EPX Cand-plex

Cand-plex est un complément alimentaire qui lutte contre les invasions intestinales par des micro-organismes indésirables.


Alexia Bernard 26 avril, 2023
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.
Phytothérapie : les bienfaits de l'épinette noire sur la santé