A quel point les métaux lourds sont-ils nocifs pour notre santé ?

Les métaux lourds sont présents naturellement dans notre environnement et surtout utilisés par les industries. Ils sont répandus dans l’air sous forme de très fines particules, retombent au sol et empoisonnent notre organisme. Les métaux lourds sont ainsi présents en grande quantité dans notre milieu de vie et dans notre vie quotidienne : alimentation, plombages dentaires, emballages et ustensiles de cuisine en aluminium... 

Pourquoi les métaux lourds sont-ils toxiques ?

Les métaux lourds que nous absorbons se dispersent amplement dans le corps et sont en grande partie stockés dans les tissus de notre organisme. Or, la concentration accentuée de ces métaux dans notre organisme est susceptible de provoquer ou d’aggraver différents troubles et symptômes.

Les métaux lourds sont toxiques parce qu’ils ont tendance à s'accumuler. Les substances toxiques se concentrent à l’intérieur d’un organisme à un rythme plus rapide que celui auquel elles peuvent se décomposer. Au fil du temps, l’accumulation des métaux lourds peut augmenter dans le corps des animaux qui sont les derniers maillons des chaînes alimentaires. 

Les effets toxiques des métaux lourds sur notre corps peuvent être à l’origine d’un certain nombre de troubles, qui vont du changement de la couleur de peau à la maladie rénale, voire au décès, en passant par les troubles de l’apprentissage.

Qu'est-ce que l'empoisonnement aux métaux lourds ?

Les métaux lourds sont des éléments qui se trouvent naturellement dans la terre. Ils sont utilisés dans de nombreuses applications modernes, tels que l’agriculture, la médecine et l’industrie.

Votre corps en contient même naturellement. Le zinc, le fer et le cuivre, par exemple, sont nécessaires au fonctionnement normal de l'organisme, tant qu'ils ne sont pas présents en quantités toxiques.

L’empoisonnement aux métaux lourds se produit lorsque les tissus mous de votre corps absorbent trop d’un métal en particulier.

Les métaux les plus courants que le corps humain peut absorber en quantités toxiques sont :

  • L’arsenic

  • Le cadmium

  • Le cuivre

  • Le fer

  • Le mercure

  • Le zinc

Vous pourriez être exposé à des concentrations élevées de ces métaux en raison de la pollution des aliments, de l'air ou de l'eau, ainsi que des médicaments, des récipients alimentaires avec un revêtement inapproprié, une exposition industrielle ou une peinture à base de plomb.

Causes et facteurs de risque de l'intoxication aux métaux lourds

Vous pourriez avoir une intoxication aux métaux lourds lorsque vous :

  1. Respirez la vieille poussière de peinture au plomb lorsque vous réparez votre maison.

  2. Mangez du poisson pêché dans une zone avec des niveaux élevés de mercure.

  3. Utilisez des plantes médicinales contenant des métaux lourds.

  4. Utilisez de la vaisselle qui n’a pas été suffisamment enduite pour empêcher les métaux lourds de contaminer les aliments.

  5. Boire de l'eau contaminée par des métaux lourds.

Comment l'intoxication aux métaux lourds est-elle traitée ?

Pour les cas légers d'intoxication aux métaux lourds, le simple fait d'éliminer votre exposition aux métaux lourds peut suffire à traiter la maladie. Selon la cause sous-jacente, cela peut signifier s'absenter du travail ou modifier votre alimentation.

Votre médecin peut vous donner des recommandations plus spécifiques sur la manière de réduire votre exposition.

Pour les cas plus graves, le traitement standard est la chélation. Cela consiste à administrer des médicaments, sous forme de pilule ou d'injection, qui se fixent aux métaux lourds de votre corps.

Ces médicaments sont appelés chélateurs. Comme ils se lient aux métaux, les chélateurs aident à les évacuer de votre corps en tant que déchets.


Quelle protection le sélénium peut-il vous apporter ?

Le sélénium est considéré comme un élément à double face : à faible dose, il est un nutriment essentiel à la vie des animaux et des humains, par contre à doses élevées, il devient toxique. Toutes les cellules de l’organisme en contiennent dans des concentrations qui varient d’un tissu a l’autre et qui sont en rapport avec la teneur de la ration. Des apports insuffisants dans les aliments aboutissent à des carences très fréquentes dans les zones séléniprives du globe qui entraînent chez l’homme le développement des maladies cardiovasculaires et le cancer. Cependant, un apport exagéré en sélénium dans les aliments, souvent rencontré dans les régions sélénifères, entraîne des sélénoses toxiques.

Sélénium : propriétés, vertus

Le sélénium est réputé pour son action anti-oxydante, indispensable à la protection des défenses naturelles de l’organisme. Il interviendrait également dans le processus de fabrication des hormones thyroïdiennes et jouerait, à cet effet, un rôle pour la santé de la glande thyroïde.

Le sélénium permet à l’organisme de produire le glutathion peroxydase qui, en synergie avec la vitamine E, contribue à préserver les cellules de l'oxydation par les radicaux libres, notamment celles pour lesquelles l’élimination des toxines est indispensable à leur bon fonctionnement. Il protégerait la membrane de ces cellules et serait donc particulièrement recommandé aux personnes exposées sur le plan nerveux.

Le sélénium agirait ainsi en interaction avec un grand nombre d’enzymes et de protéines du corps humain pour favoriser le bon fonctionnement de plusieurs organes.

Le sélénium permettrait également de ralentir l’oxydation des lipides sur les membranes cellulaires.

Le sélénium aide à détoxiquer l'organisme

Cet oligoélément aide l'organisme à se nettoyer, notamment en cas d'intoxication due à des métaux lourds : mercure, arsenic, plomb... Le sélénium neutralise également les déchets toxiques liés au tabac ou à l'alcool. Il empêcherait aussi la formation de plaques d'athérome : des plaques de graisse sur la paroi interne des artères, dues essentiellement au mauvais cholestérol, et qui, à la longue, les font durcir et rétrécir.

Sélénium


Sélénium protège la cellule contre le stress oxydatif et les effets toxiques des métaux lourds, de l'alcool, de la fumée du tabac et des pollutions atmosphériques diverses.

Clarico-Text-Image
Alexia Vinel
9 décembre, 2020
Share this post
Étiquettes
Modifier
Archiver
Se connecter to leave a comment