La mélatonine, un remède extraordinaire qui n’a pas fini de nous étonner

Pour soigner le Covid, un hôpital a testé une molécule naturelle célèbre qui est la mélatonine.

Sur 158 patients hospitalisés avec un « Covid sévère », la moitié (82 patients) a reçu 10 milligrammes de mélatonine et l’autre moitié (76 patients) n’a reçu que les soins standards.

Quel est le résultat ? un seul mort dans le groupe traité avec la mélatonine et 13 morts dans le groupe sans mélatonine ! Ce qui signifie que c’est incroyablement prometteur !

Alors bien sûr, nous entendons déjà les sceptiques arriver à grand pas. Il n’y avait pas de « placebo », diront-ils ! C’est vrai, mais si l’effet placebo, à lui seul permet de diviser par 10 la mortalité, alors il est grand temps de vite donner la mélatonine comme « placebo » à tous les malades !

Concernant cette étude, c’est un hôpital irakien qui l’a réalisé, peut-être selon vous, elle est peu fiable ! Mais il est vrai qu’il y a plus des essais cliniques sur des molécules naturelles, dans des pays non-occidentaux qui, car l’industrie pharmaceutique n’y est pas toute-puissante. Et il est aussi vrai qu’il peut toujours y avoir des erreurs et des fraudes.

Mais vous allez voir que ces résultats ne sont vraisemblablement pas « trop beaux pour être vrais ». Et je vous invite donc à vous procurer aussitôt de la mélatonine, à le garder précieusement dans votre armoire à pharmacie, en cas d’infection ou autre.



Avant le Covid, la mélatonine était déjà une sorte de « remède »

Comme vous le savez, la mélatonine est connue pour être une « hormone du sommeil ». Au début de chaque nuit, votre cerveau produit un grand pic de mélatonine, ce qui vous aide à vous endormir, et à avoir un sommeil réparateur et de qualité.

De plus, elle en régule les horloges biologiques. Principalement en lien avec les rythmes veille/sommeil et avec la luminosité, elle contribue à préparer l’organisme au repos et au sommeil. L’utilisation la mélatonine semble être une aide efficace pour réduire le temps nécessaire à l’endormissement. Cette propriété est actuellement reconnue par la Commission européenne. Il est également admis que la mélatonine concourt à limiter les difficultés liées au décalage horaire (jet lag).

C’est ainsi que de simples compléments alimentaires de mélatonine ont montré une grande efficacité contre les troubles du sommeil.

Une méta-analyse a compilé les résultats de 19 études, et conclu que la mélatonine diminue le temps d'endormissement, augmente la durée de sommeil totale et améliore sa qualité. Des études ont aussi montré l’intérêt de la mélatonine contre la dépression, l’anxiété ou le déclin cognitif (ce qui n’est pas étonnant quand connaît l’importance d’un bon sommeil pour la santé de notre cerveau).

Mais la mélatonine ne se contente pas de vous faire bien dormir et de régénérer votre cerveau.

De manière peut-être plus étonnante, des compléments alimentaires de mélatonine ont montré des résultats très prometteurs pour la santé du cœur, et aussi pour faire baisser la tension artérielle. Elle a aussi démontré des effets positifs sur la santé de vos os… et même une efficacité contre le reflux gastro-œsophagien !

En fait, elle a tellement de bienfaits pour notre santé que le Professeur Pierpaoli a publié un livre intitulé Le Miracle Mélatonine il y a déjà 20 ans ! Comme beaucoup de médecins, le Pr Pierpaoli pense que la mélatonine est une substance antivieillissement.

Il est vrai que la production naturelle de mélatonine diminue fortement avec l’âge : mais surtout, on sait que la mélatonine a un effet anti-oxydant très puissant (or plus vous avez du stress oxydant, plus vous risquez de vieillir prématurément).

Et ce qui est particulièrement remarquable avec la mélatonine, c’est qu’elle exerce cet effet antioxydant à l’intérieur de nos mitochondries ! Petite piqûre de rappel de nos cours de science, les mitochondries sont les « usines à énergie » de nos cellules.

Et c’est en partie parce que l’efficacité de ces « industries » se dégrade avec le temps et l’usure que notre corps décline et vieillit. Or la mélatonine est une substance clé pour protéger et réparer nos mitochondries – et donc notamment pour ralentir les effets du vieillissement !

En résumé, on le savait avant 2020, que la mélatonine, est une substance dont il ne faut surtout pas manquer (et je vous indique à la fin comment la stimuler naturellement).

Mais depuis l’épidémie de le Covid 19, on a appris que la mélatonine en complément alimentaire peut aussi nous sauver face à des infections graves.


Pour le Covid, il était évident qu’il fallait essayer !

Pour les spécialistes de la mélatonine, son intérêt contre le Covid était logique dès le début de cette pandémie. Car ils savent de longue date que la mélatonine (comme la vitamine D) a une action « modulatrice » idéale pour notre système immunitaire. Elle permet de :

Renforcer la puissance de notre système immunitaire contre une agression virale ;

Limiter aussi ses dérèglements et excès anti-inflammatoires, parfois plus dangereux que le virus lui-même.

De ce fait, avant 2020, des dizaines d’études avaient démontré son action positive face aux infections virales. Voici quelques exemples de ses actions positives pour le corps. 

La mélatonine a déjà été utilisée avec succès contre les chocs septiques, qui se caractérisent par un désordre inflammatoire comparable à celui des Covid-19 sévères ;

La mélatonine a montré une efficacité face à un autre virus à ARN, le virus respiratoire syncytial (celui qui cause les bronchiolites), notamment en protégeant les poumons ;

La mélatonine protège la paroi de nos vaisseaux sanguins (l’endothélium), avec une activité anti-coagulante potentiellement précieuse contre les dégâts de la protéine Spike.

Et la cerise sur le gâteau, bien sûr, la mélatonine n’a pas de réelle toxicité connue, même à très haute dose ! Pour vous dire à quel point cette organisme est sûre, qu’on en donne des doses énormes à des nouveau-nés en détresse respiratoire… et cela les aide grandement !

Donc, il était clair qu’il n’y avait rien à perdre et tout à gagner à l’essayer contre le Covid-19 – surtout à l’hôpital où l’on dort particulièrement mal.


Sur le Covid, les premiers résultats sont très saisissants 

De fait, plusieurs études ont confirmé les promesses de la mélatonine.

D’abord, une grande étude menée par une clinique de Cleveland à partir des dossiers de 12 000 patients a montré que ceux qui prenaient de la mélatonine avaient moins de risques d’être infectés par le coronavirus.

Puis, de petits essais cliniques ont montré des effets thérapeutiques remarquables, en traitement.

Une petite étude randomisée iranienne a montré que les patients sortaient deux fois plus vite de l’hôpital s’ils avaient reçu de la mélatonine (9 mg / jour). 

Une étude rétrospective à New York a montré que les patients intubés avaient beaucoup plus de chances de survie si on leur avait donné de la mélatonine

Et il y a bien sûr l’étude dont je vous ai parlé au début de cette lettre, qui suggère que la mortalité du Covid pourrait être divisée par 10 avec cette molécule naturelle.

Voilà pourquoi il n’y a pas à hésiter une seconde ! Si vous êtes à risque d’un Covid grave, achetez de la mélatonine en complément alimentaire, et prenez-en 10 mg par jour (le soir) dès que vous avez des symptômes. Et bien sûr, Covid ou pas Covid, une des priorités pour améliorer votre santé devrait être d’optimiser votre taux de mélatonine naturellement !


Comment optimiser naturellement votre taux de mélatonine

La clé, c’est de respecter les rythmes naturels de la lumière :

Exposez-vous bien à la lumière le matin entre 6h et 8h30 (et si nécessaire, pendant l’hiver, 45 minutes avec une lampe de luminothérapie) ;

Si vous faites une sieste en journée, ne la faites pas dans le noir ;

Tamisez progressivement les lumières de votre foyer le soir venu ;

Évitez les écrans (lumière bleue) avant de vous coucher ;

N’allumez surtout pas la lumière lorsque vous allez aux toilettes la nuit ;

Et dormez dans le noir le plus complet – avec un masque sur les yeux si vos volets ne sont pas suffisants.

Et si votre sommeil n’est pas bon, n’hésitez pas à essayer la mélatonine 1h30 avant de vous coucher : commencez par 0,5 mg, puis essayez, 1 à 2 mg si besoin !

Douce Nuit


La formule entièrement naturelle du complexe Douce Nuit aide à faciliter l'endormissement pour des nuits paisibles.

Cette formule combine mélatonine, valériane et L-théanine, 3 principes actifs qui ont démontré leur intérêt pour faciliter l’endormissement et le sommeil de manière naturelle. 

Clarico-Text-Image
Alexia Vinel
30 décembre, 2021
Share this post
Archiver
Se connecter to leave a comment