Découvrez nos produit pour la saison hiver  

Soigner les angines sans passer par la case antibiotiques

En ce moment, les angines gâchent la vie de beaucoup de personnes. Avec les températures qui font le yo-yo on ne sait plus comment s'habiller et les coups de froid sont fréquents. Pour éviter la prise, souvent abusive, d'antibiotiques voici quelques conseils. 

Comment soigner une angine en se gargarisant ? 

gargarisme

L'angine est une inflammation aiguë des amygdales. 

Dans la grande majorité des cas, elle est d'origine virale et non bactérienne. Cela signifie que les antibiotiques sont inutiles pour la soigner.

La méthode qui vous soulagera rapidement est on ne peut plus simple : il s'agit des gargarismes.

En voici quelques-uns particulièrement efficaces :

  1. Le gargarisme d'eau salée (une demi-cuillère de sel dans un verre d'eau tiède) est utile dès les premiers symptômes pour enrayer l'infection.
  2. Quand les maux de gorge persistent depuis plusieurs jours et s'accompagnent d'un peu de fièvre et de toux sèche, il est recommandé plutôt un gargarisme à l'extrait de pépins de pamplemousse. Mettez 15 gouttes dans un demi-verre d'eau tiède. L'argent colloïdal est une autre alternative. Mettez une cuillère à soupe dans un peu d'eau tiède et faites votre gargarisme. Ces deux anti-infectieux puissants devraient bien nettoyer les amygdales et vous soulager.
  3. Si la déglutition est très difficile et que votre voix commence à vous abandonner, les plantes adoucissantes riches en mucilages feront des merveilles. Mettez une cuillère à café de guimauve (Althea officinalis), de mauve (Malva sylvestris), de bouillon-blanc (Verbascum thapsus) et de ronces (Rubus fructicosus ) dans 25 cl d'eau froide, faites frémir l'eau 5 min, laisser infuser hors du feu 10 min, filtrer, puis gargarisez-vous plusieurs fois par jour dès que vous en ressentez le besoin. Vous pouvez ajouter une cuillère à café de miel ou de propolis dans votre infusion pour leur propriété antibactérienne. 

Quels remèdes de nos grands-mères à utiliser pour soigner une angine ? 

Les bons vieux cataplasmes de nos mamies sont également fort efficaces, bien qu'un peu plus contraignants. Celui à l'argile est tout indiqué.

cataplasme argile


Pour cela, il vous suffit de :

  • Mélanger 5 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol dans 2 ml d’huile d’amande douce. 
  • Incorporer votre mélange à une pâte d'argile verte assez épaisse. Vous en trouverez prête à l'emploi en pharmacie ou en magasin bio ou en poudre à diluer vous-même dans de l'eau tiède. 
  • Tremper de la gaze dans votre argile et placer l'emplâtre sur votre cou au niveau de la gorge.
  • Le maintenir en place à l'aide d'un bandage au moins une demi-heure. Répétez l'opération deux à trois fois dans la journée. L'idéal serait de le garder toute une nuit mais ce n'est pas très agréable pour dormir.

Une technique moins compliquée consiste à simplement se masser la gorge avec une huile essentielle. 

Vous pouvez utiliser :

Massez-vous 3 fois par jour et couvrez-vous avec un foulard ou une écharpe. 

Ne pas utiliser d'huiles essentielles pendant la grossesse et l'allaitement, ni chez les enfants de moins de 6 ans. 

Le niaouli est déconseillé en cas de mastose ou cancers hormono-dépendants (sein, ovaire, endomètre).

Le bleu de méthylène est un autre moyen oublié de venir à bout d'une angine.

Il suffit de badigeonner vos amygdales avec du coton imbibé. 

Le bleu de méthylène est difficile à trouver de nos jours mais vous pouvez vous en procurer sur internet sous forme de dilution à 1%.

Comment stimuler les défenses naturelles contre l'angine ?

Les angines sont souvent accompagnées de nez qui coule, de toux, de quelques courbatures.En plus de l'action locale dont je vous ai parlé précédemment, il peut donc être utile de donner un petit coup de pouce à vos défenses immunitaires.

La teinture-mère d'échinacée est parfaite pour cela (ne pas utiliser chez les enfants de moins de 12 ans, ni chez les femmes enceintes ou allaitantes) : 20 à 25 gouttes diluées dans de l'eau, 3 fois par jour pendant 10 jours. 

L'extrait de pépins de pamplemousse est une autre possibilité : 15 gouttes dans un verre d'eau 3 fois par jour pendant une semaine. Attention, cependant avec ce produit : il augmente l'absorption intestinale de certains médicaments ce qui peut provoquer un surdosage.

Si vous suivez un traitement, le plus prudent reste de demander conseil à votre médecin.

Parallèlement, il est conseillé de faire quelques ajustements alimentaires pour favoriser votre guérison :

  • Supprimez les produits laitiers et le gluten (ils sont pro-inflammatoires). 
  • Mangez léger et des aliments cuits à la vapeur plutôt que grillés ou frits. 
  • Privilégiez les légumes, les fruits riches en vitamine C comme les agrumes, les soupes, les bouillons. 
  • Hydratez-vous suffisamment (au moins 1,5 l par jour).

Comment faire un sirop "maison" pour soigner les angines?

Voici la liste des ingrédients dont vous aurez besoin pour environ ½ litre de sirop contre les angines :

  • Eau : ½ litre 
  • Sucre : 100 g 
  • Miel bio de thym ou de sapin : 2 cuillères à soupe 
  • Un oignon
  • Un citron bio
  • Une gousse d’ail
  • 6 clous de girofle
  • Cannelle : 1 cuillère à café 

Et voici comment procéder : 

  • Pressez le citron bio, mettez le jus de côté.
  • Mixez la peau du citron avec l’oignon épluché et l’ail.
  • Versez ce mélange dans votre demi-litre d’eau et mettez sur le feu jusqu’à ébullition. 
  • Ajoutez la cannelle et les clous de girofle et maintenez à petits bouillons pendant 30 minutes. 
  • Une fois que votre préparation a refroidi, filtrez, réservez le liquide et veillez à conserver les éléments solides.
  • Ajoutez à ces derniers le miel, le jus du citron, et le sucre. Laissez ces éléments macérer pendant une heure. 
  • Recueillez le liquide obtenu et ajoutez-y celui de votre infusion de départ.

Votre sirop est prêt !

Conservez-le dans un récipient hermétique, opaque et aseptisé.

Il soulagera tous les maux de gorge à raison de trois cuillères à soupe par jour. 

Ce sirop est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de six ans. 

Les angines sont la plupart du temps bénignes mais en l'absence d'amélioration rapide (après 48 heures en moyenne), il convient de consulter un médecin. 

Il sera à même de déterminer son origine virale ou bactérienne. 

Cette dernière impose un traitement antibiotique. 

Les angines à streptocoques peuvent être graves, évoluer en phlegmon (abcès) de l’amygdale et surtout entraîner un « rhumatisme articulaire aigu » qui donne des douleurs rhumatismales, mais aussi et surtout des lésions cardiaques irréversibles. 

Alors, soyez prudent en cas d'angine récalcitrante. 
Et vous, êtes-vous sujet aux angines ? Quels sont vos remèdes "maison" ?


Brasil Maria 17 février, 2023
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.

La maladie d'Alzheimer entre espoir et fatalité