Uroboost, un solution naturelle contre l'adénome prostatique
12 juillet, 2022 par
Alexia Bernard
| aucun commentaire pour l'instant

L'hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome prostatique est une tumeur non cancéreuse de la prostate due à une production excessive de cellules. La prostate augmente alors de volume et étrangle l'urètre provoquant ainsi des inconforts urinaires. Cette pathologie bénigne est tellement courante que quasiment la totalité des hommes ont un adénome prostatique à 80 ans. Le dépistage se fait par prise de sang  en dosant la PSA, puis par toucher rectal et enfin cela peut être confirmé et affiné par échographie. Zoom sur Uroboost, un complément alimentaire naturel qui agit sur l'équilibre hormonal de l'homme mûr .


La prostate, définition anatomique

La prostate est une glande du système reproducteur masculin aussi grosse qu'une noix. Elle se situe sous la vessie et en avant du rectum. Elle entoure l'urètre, canal permettant d'évacuer l'urine de la vessie. 

La prostate sécrète le liquide séminal dans lequel baignent les spermatozoïdes. Son activité est régie par les hormones sexuelles mâles, les androgènes. A partir de 55 ans, elle augmente lentement de volume. Cette hyperplasi (ou la production excessive de cellules) totalement bénigne fait que la prostate étrangle l'urètre. Ce phénomène provoque ainsi différentes gênes au moment de la miction avec des envies fréquentes et répétées d'uriner, une vidange relativement lente avec un faible débit, la sensation de ne pas complètement vider sa vessie et parfois l'apparition d'incontinence urinaire.

Dans les cas les plus graves, cette compression peut mener à une obstruction du canal de l'urètre et donc à une rétention urinaire pouvant conduire à une infection urinaire. 


Les mécanismes de l'adénome prostatique chez l'homme âgé

Les mécanismes de cette hyperplasie ne sont pas réellement connus. Il semblerait cependant qu'il y ait des facteurs génétiques en plus de la testostérone qui jouerait un rôle. En effet, l'augmentation de volume serait due aux hormones androgènes dont la testostérone produite en grande partie par les testicules et aussi par les glandes surrénales sous la stimulation hypothalamo-hypophysaire. La prostate est censée transformer la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) grâce à une enzyme : la 5 alpha-réductase. Cependant, lors d'un adénome prostatique, cette transformation se trouve entravée. 


Comment agit uroboost

Uroboos, c'est du zinc et de l'épilobe. Un oligo-élément essentiel à la bonne santé hormonale et une plante qui soulage des désagréments d'une prostate hypertrophiée. Uroboost est un complément alimentaire naturel qui réduit les risques de développer un cancer de la prostate et limite les troubles de la miction. Prendre 2 gélules par jour au long cours avec des fenêtres thérapeutiques entre 2 cures. 



De l'epilobium parviflorum dans uroboost

Uroboost est un concentré de principes actifs naturels issus de l'épilobe à petites fleurs epilobiom parviflorum , une plante de la famille des onagracées. Traditionnellement utilisée par les Amérindiens pour soulager et dégonfler les oedèmes ainsi que les brûlures, elle est considérée comme une plante médicinale rare et précieuse. Il existe différentes sortes d'épilobes. Seule la variété parviflorum est efficace et c'est uniquement celle-ci qui compose évidemment UROBOOST


Du zinc pour l'équilibre hormonal

Le zinc sous sa forme pidolate est bioassimilable. Il est un oligo-élément indispensable à la bonne santé hormonale. Saviez-vous que c'est dans la prostate que l'on retrouve la concentration la plus élevée de zinc ? 10% de plus que dans tout autre organe ! Seulement, lors d'une prostatite ou d'une hypertrophie de la prostate, le taux chute considérablement. 

Le zinc renforce le système immunitaire et diminue le taux de prolactine qui est une hormone responsable de la croissance cancéreuse .

Le zinc protège le corps de l'homme mûr contre les effets du vieillissement et du risque de développer une infection de la prostate ou des voies urinaires. 


Pour compléter la prise d'UROBOOST

Après diagnostic par le médecin ou l'urologue, les médicaments généralement proposés sont des traitements symptomatiques afin de faciliter le confort des messieurs. Parfois, la chirurgie est envisagée pour réduire la taille de la glande. 

Difficile de dire si l'hypertrophie de la prostate est évitable... Néanmoins, certaines pratiques peuvent anticiper les inconforts comme : réduire la prise de boisson le soir, favoriser la mobilité du petit bassin (sport, marche), une alimentation  riche en fibres (contre la constipation) et anti-inflammatoire.

Clarico-Image-Text

Uroboost


Uroboost soutient les différentes fonctions pour les hommes d’âge mûr et aide en cas d'hypertrophie de la prostate.



Alexia Bernard 12 juillet, 2022
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.