Vitamine B10 | Tout ce qu'il faut savoir

Tout comme la vitamine C ou acide ascorbique, la vitamine B10 est hydrosoluble. Contrairement aux vitamines liposolubles (vitamine D, vitamine K, vitamine A et vitamine E), la vitamine B10 est soluble dans l’eau. Dès lors, cela signifie qu’elle n’est pas stockée dans l’organisme. Pour un équilibre correct en vitamines et minéraux, l’organisme a parfois besoin de suppléments adaptés à son bien-être.

Composée de la vitamine H2 — acide para-amino-benzoique — et de la vitamine H3 - para-amino-benzoate de sodium - , la vitamine B10 n’est pas vraiment reconnue comme une vitamine. Elle est universellement reconnue dans le groupe des para vitamines, comme la choline, l’inositol ou la rutine. D’ailleurs, elle est plutôt admise sous l'appellation P.A.B.A soit acide para amino benzoïque. 

Pour un bon fonctionnement de l’organisme, la vitamine B10 fait partie intégralement de notre bien-être. Indispensable à la croissance, à l’immunité et à la santé globale, la vitamine P.A.B.A est une substance vitaminique du groupe B (vitamines hydrosolubles). Sa non-reconnaissance en tant que vitamine « classique » n’enlève en rien ses vertus.

La vitamine B10 joue un rôle dans de nombreux processus métaboliques. Ses rôles sur la santé sont nombreux :

La vitamine B10, un complément alimentaire essentiel pour les femmes enceintes

Sa composition particulière rend la vitamine utile au métabolisme. Sans elle, la vitamine B9 ne pourrait être active. En effet, elle est responsable de la synthèse de la vitamine B9, aussi appelée acide folique. La vitamine B10 reste donc une obligation pour la santé de la femme enceinte, ou en désir de conception.

Plus précisément, la vitamine B10 active la production de vitamine B9 directement au sein de la flore microbienne. Pendant la grossesse, prendre soin de son microbiote assure la bonne santé de la maman, mais aussi du bébé. La périnatalité est une période où la femme doit avoir une alimentation variée (consommation accrue de fruits et de légumes de qualité biologique, poissons gras, jus de fruits frais, viandes, etc.). Néanmoins, par sécurité, les gynécologues conseillent des gélules ou des comprimés de vitamines et de minéraux pour éviter une quelconque carence tant pour la maman que pour son bébé.

Pour rappel, l’acide folique joue un rôle essentiel, en association avec la vitamine B12. Une carence nutritionnelle pourrait entraîner des malformations neurologiques chez le fœtus. La spina bifida est un exemple courant.

Le PABA, l’indispensable pour la beauté de la peau et des cheveux

Bien souvent, la vitamine B10 trouve sa place dans la composition des complexes vitaminiques pour la santé de la peau. Très prisée en dermatologie, la vitamine B10 est intéressante pour traiter les personnes souffrants de vitiligo, de psoriasis ou d’eczéma de type sec.

Vitiligo : apparition de taches blanches et dépigmentations de la peau dues à la destruction des mélanocytes (en association avec la vitamine B5 ou B6) ;

Psoriasis : maladie inflammatoire de la peau ;

Eczéma sec : dessèchement de la peau due à une dermatose inflammatoire.

De plus, une complémentation correcte augmente l’oxygénation des tissus et agit en tant qu’antioxydant pour lutter contre les radicaux libres.

Les peaux sont fragiles face au soleil. Les rayons UV abîment les peaux sensibles et ils sont responsables de divers troubles de la santé dermatologique. La vitamine B10 est alors utile pour préparer la peau à l’exposition solaire, car elle s’occupe de la synthèse de la mélanine. Pour rappel, la mélanine est un pigment foncé protecteur de la peau contre les rayons ultraviolets du soleil, source de vieillissement précoce et de cancer de la peau. La vitamine B10 est actrice dans la chaîne des réactions d’oxydoréduction qui aboutit à la formation de mélanine.

La vitamine B10 agit également au niveau du cheveu. Active avec la vitamine B5 et la vitamine B6, elle renforce la fibre capillaire en association avec toutes les vitamines du groupe B. De plus, elle ralentit le grisonnement des cheveux et en limite la chute. La vitamine P.A.B.A est un allié indispensable dans les complexes vitaminiques pour les cheveux, car son action reste prioritairement positive.

Pourquoi se supplémenter en vitamine B10 ?

Pour assurer le bon fonctionnement biologique du corps, la vitamine B10 est impliquée dans diverses fonctions biologiques : 

La vitamine B10 est essentielle pour l’assimilation de la vitamine B5. L’acide pantothénique, la vitamine B5, n’est pas synthétisé par l’organisme. L’action de la vitamine B10 participe alors à l’absorption et à l’utilisation de la vitamine B5. 

Grâce à son action anti-inflammatoire, la vitamine B10 accroît la souplesse des articulations. 

Elle joue un rôle dans la croissance des globules rouges. La vitamine P.A.B.A contribue à l’assimilation des protéines et assure l’oxygénation du sang.

Elle régularise les problèmes chez les femmes souffrants de dérèglements au niveau des hormones.

Elle agit sur le fonctionnement du système nerveux et de l’influx nerveux dans le corps humain.

Les sources de vitamines B10

Non stockée dans l’organisme, la vitamine B10 est produite par les bactéries de la flore intestinale. Néanmoins, le microbiote intestinal, souvent perturbé, n’engendre pas suffisamment d’apports vitaminiques. La principale source est apportée par l’alimentation soit d’origine végétale soit d’origine animale. L’arachide, les champignons, les légumes verts à feuilles (le chou kalé, les épinards), les levures, le son de riz, les germes de blé, le foie (huile de foie de morue) et le jaune d’œuf sont des aliments riches en vitamine B.

Les carences

Lors d’intolérances alimentaires, au gluten par exemple, les apports en vitamine B10 sont limités par une alimentation mesurée. Souvent associés à une faible perméabilité et absorption intestinale, les déficits sont ceux d’un apport limité. 

Quand l’alimentation ne peut pas subvenir aux besoins biologiques, les compléments alimentaires interviennent efficacement pour combler le manque. Certains symptômes tirent la sonnette d’alarme comme des troubles de coordination, des spasmes musculaires ainsi que le grisonnement rapide des cheveux. Évidemment, en cas de pertes capillaires accrues, ne tardez pas à prendre une supplémentation vitaminique pour un rapide retour à la normale.

Apports nutritionnels conseillés - nutriments journaliers

Le P.A.B.A est rapidement excrété par les urines quotidiennes. Dès lors, elle doit être administrée sous une forme stabilisée. La recommandation quotidienne conseillée est de l’ordre de 100 à 400 mg par jour. Des doses supérieures aux besoins quotidiens engendrent des symptômes de nausées et de vomissements. La toxicité réelle n’a jamais été définie.

Les suppléments de vitamine sont tolérés par l’organisme dès lors qu’ils sont intégrés dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Hod-B-Vitamines Complexe


 B Vitamine Complexe est un complément alimentaire qui agit en tant que co-enzyme. Il est indispensable pour les personnes qui sont en carence de vitamine B comme les personnes âgées, les femmes (grossesse, pilules contraceptives), les stressés. Ils jouent un rôle important dans la production d'énergie, y compris le métabolisme des lipides, des glucides et des protéines. Les vitamines B sont également importantes pour les cellules sanguines, les hormones et le fonctionnement du système.Acheter
Clarico-Text-Image
Vitamine B10 | Tout ce qu'il faut savoir
Vandenhoute Michael
14 novembre, 2019
Share this post
Archiver
Se connecter to leave a comment