Découvrez nos produits pour la saison du Printemps  

Des compléments nutritionnels pour mieux gérer vos douleurs

Il existe de nombreux « antidouleurs » naturels et sans toxicité qui peuvent vous éviter de prendre des médicaments - ces derniers ont tous des effets secondaires bien connus.

Pourquoi le PEA est-il certainement le plus important d’entre eux ?

Le palmitoyléthanolamide (PEA) est un endocannabinoïde-like[1] puissant, produit naturellement par l’organisme en cas de stress traumatique, de manque d’oxygène, d’inflammations ou de douleurs.

Dans l’organisme, il est produit « à la demande », et non en continu comme les neurotransmetteurs. À l’inverse de ces derniers, il n’est pas stocké dans les cellules et est rapidement dégradé par les enzymes.

Le PEA agit indirectement sur les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 qui sont présents sur les membranes de multiples cellules. On retrouve ces récepteurs au niveau de la peau, du tissu osseux, du système digestif, du foie et surtout au niveau du système nerveux[2].

Il est souvent comparé au CBD dont il représente une alternative sûre et cliniquement validée : il existe une grande littérature scientifique sur le sujet et pratiquement 60 ans de recherche sur ce produit.

Quels sont les modes d’actions et effets physiologiques du PEA ?

  • Le PEA appartient à la classe des amides d’acides gras présents dans la membrane des cellules ;
  • Il est naturellement présent dans les aliments d’origine végétale comme les arachides et le soja, et aussi dans certaines sources animales comme le jaune d’œuf, le lait, les fromages et les viandes ;
  • C’est un lipide (corps gras) biologiquement actif : une sorte de « messager lipidique ».
PEA

Comment agit le PEA ?

Il diminue l’inflammation et la perception de la douleur de plusieurs façons :

  • En régulant l’activité des cellules immunitaires impliquées dans l’inflammation : les mastocytes, les globules blancs du système nerveux central et périphérique, ainsi que d’autres cellules du système nerveux ;
  • En diminuant la suractivité/hyperactivité des cellules immunitaires, il abaisse leur neuro-inflammation[3],[4] et la perception des douleurs chroniques et aigües (nociception). Il limite ainsi l’inflammation et joue aussi un rôle dans l’analgésie (le soulagement de la douleur) ;
  • Il active (de façon directe ou indirecte) d’autres récepteurs qui produisent des effets similaires à l’activation des CB1 et CB2 par les phytocannabinoïdes (THC, CBD), c’est-à-dire la réduction des signaux de douleur ;
  • Il inhibe les enzymes qui dégradent les endocannabinoïdes endogènes, ce qui prolonge leurs effets.

Est-ce-que le PEA est un analgésique et anti-inflammatoire reconnu ?

Les propriétés analgésiques et anti-inflammatoires du PEA sont connues depuis plus de 30 ans. 

Au cours des années 1990, la lauréate italienne du prix Nobel, le Dr Rita Levi-Montalcini[5], a démontré pour la première fois que le PEA pouvait contrôler les cellules inflammatoires hyperactives dans de nombreuses maladies et qu’il jouait aussi un rôle primordial dans la perception de la douleur.

Il est utile pour les problèmes de santé suivants :

  • Les douleurs neuropathiques périphériques : sciatiques, lombalgies, névralgies, syndrome du canal carpien, sclérose en plaques, zona, neuropathies diabétiques ou celles reliées à la chimiothérapie ;
  • Les douleurs inflammatoires : arthrose et autres douleurs ostéoarticulaires[6] ;
  • Les pathologies dans lesquelles la sensibilité à la douleur est exacerbée : douleurs pelviennes (endométriose, syndrome prémenstruel, dysménorrhées), fibromyalgies, migraines, syndrome de l’intestin irritable[7]) ;
  • Chez les personnes prenant des antalgiques non opioïdes ou opioïdes, qui ne sont pas (ou mal) soulagées, ou qui ne souhaitent pas en prendre.

Est-ce-que le PEA diminue les troubles dépressifs majeurs ?

La prise de PEA augmente les taux de dopamine dans le cerveau, ce qui permet de diminuer les comportements dépressifs[8],[9].

Une étude randomisée en double aveugle a démontré ses effets positifs sur 54 patients atteints de dépression sévère, en complément d’un traitement antidépresseur[10]. De même, l’ajout de PEA au traitement contre l’autisme (en particulier la risperidone[11]) semble en maximiser les effets[12]. 

Le PEA semble aussi agir sur le sommeil[13]. Une récente étude clinique réalisée sur 103 adultes a démontré que la prise de 350 mg de PEA pendant 8 semaines permettait de réduire le temps d’endormissement et d’améliorer la cognition au réveil[14].

Est-ce-que le PEA améliore la survie des neurones ? 

La prise de PEA permet une restauration des taux de BDNF (facteur neurotrophique dérivé du cerveau – un facteur de croissance du tissu nerveux), améliorant ainsi la plasticité synaptique[15] et la neurogenèse[16]. 

D’ailleurs, plusieurs études ont mis en avant ses effets neuroprotecteurs, notamment chez les patients atteints de maladies dégénératives comme la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer[17],[18].

Chez les sportifs de haut niveau, il aide à la récupération musculaire après des exercices intenses de courte durée et réduit les concentrations sanguines de lactate[19] (l’un des éléments qui intervient dans les douleurs et courbatures après l’effort).

Dans le cadre des troubles digestifs, il soulage la digestion difficile et les douleurs colitiques[20].

Il est intéressant dans le cas du glaucome : il améliore la qualité de la vision avec 600 mg/jour, en plus des traitements classiques[21].

Il réduit la douleur et l’inflammation en cas de parodontites[22]. Sachez qu’il peut être utile de faire doser la coenzyme Q10 qui a la même utilité dans ce cas[23],[24].

liposome

Existe-t-il des contre-indications ?

Dans la littérature, on ne signale pas d’effets secondaires, pas d’accoutumance, pas de dépendance, pas d’interactions médicamenteuses.

Depuis 1972, des dizaines d’essais cliniques rapportés dans la littérature médicale, impliquant des milliers de patients, ont montré que le PEA est un composé naturel efficace et sûr à utiliser. Dans ces études, dont beaucoup incluaient des sujets âgés et des enfants, aucun effet secondaire négatif n’a été identifié.

Par précaution, on conseille juste de l’éviter chez la femme enceinte et allaitante, et chez les personnes souffrant de troubles rénaux ou hépatiques importants.

En conclusion

Ce complément alimentaire présent depuis peu sur le marché est une forme naturelle d’endocannabinoïde qui a de multiples indications et très peu d’inconvénients. Je pense qu’il devrait être l’une des premières alternatives naturelles pour mieux gérer la douleur.

pea liposome

PEA Liposomé

Le palmitoyléthanolamide (PEA) est une substance qui présente des propriétés naturellement anti-inflammatoires. Le PEA est micronisé, en forme de particules très fines, ce qui permet une meilleure absorption intestinale

Découvrir

Sources :
[1] J’en parle dans ma première lettre sur le CBD : https://lettre-docteur-rueff.fr/le-cbd-et-la-sante-1ere-partie-cannabinoides-et-systeme-endocannabinoide/
[2] Holubiec MI, Romero JI, Suárez J, et al. Palmitoylethanolamide prevents neuroinflammation, reduces astrogliosis and preserves recognition and spatial memory following induction of neonatal anoxia-ischemia.
Psychopharmacology (Berl). 2018 Oct;235(10):2929-2945.
[3] Petrosino S, Schiano Moriello A. Palmitoylethanolamide: A Nutritional Approach to Keep Neuroinflammation within Physiological Boundaries-A Systematic Review. Int J Mol Sci. 2020 Dec 15;21(24):9526
[4] Amico R, Impellizzeri D, Cuzzocrea S, Di Paola R. ALIAmides Update: Palmitoylethanolamide and Its Formulations on Management of Peripheral Neuropathic Pain. Int J Mol Sci. 2020 Jul 27;21(15):5330.
[5] Future Live. La palmitoiletanolamide (pea): che cos’e’? https://www.future-live.com/la-palmitoiletannolamide/
[6] Steels E, Venkatesh R, Steels E, Vitetta G, Vitetta L. A double-blind randomized placebo-controlled study assessing safety, tolerability and efficacy of palmitoylethanolamide for symptoms of knee
osteoarthritis. Inflammopharmacology. 2019 Jun;27(3):475-485.
[7] Cremon C, Stanghellini V, Barbaro MR, Cogliandro RF, Bellacosa L, Santos J, Vicario M, Pigrau M, Alonso Cotoner C, Lobo B, Azpiroz F, Bruley des Varannes S, Neunlist M, DeFilippis D, Iuvone T, Petrosino
[8] Li M, Wang D, Bi W, et al. N-Palmitoylethanolamide Exerts Antidepressant-Like Effects in Rats: Involvement of
PPARαPathway in the Hippocampus. J Pharmacol Exp Ther. 2019 Apr;369(1):163-172.
[9] De Gregorio D, Manchia M, Carpiniello B, et al. Role of palmitoylethanolamide (PEA) in depression: The main aim is to briefly summaries relevant research findings in clinical neuroscience with particular regards to specific innovative topics in mood and anxiety disorders. J Affect Disord. 2019 Aug 1;255:S0165-0327(18)31599-4.
[10] Ghazizadeh-Hashemi M, Ghajar A, Shalbafan MR, et al. Palmitoylethanolamide as adjunctive therapy in major depressive disorder: A double-blind, randomized and placebo-controlled trial. J Affect Disord. 2018;232:127‐133.
[11] Khalaj M, Saghazadeh A, Shirazi E, et al. Palmitoylethanolamide as adjunctive therapy for autism: Efficacy and
safety results from a randomized controlled trial. J Psychiatr Res. 2018 Aug;103:104-111.
[12] Akhondzadeh, Shahin. (2018). Palmitoylethanolamide as adjunctive therapy for autism: Efficacy and safety results from a randomized controlled trial. Journal of Psychiatric Research. 103. 10.1016/j.jpsychires.2018.04.022.
[13] 11 Eric Murillo-Rodríguez, The role of the CB1 receptor in the regulation of sleep, Progress in Neuro-Psychopharmacology and Biological
Psychiatry, Volume 32, Issue 6, 2008, Pages 1420-1427, ISSN 0278-5846
[14] Rao A, Ebelt P, Mallard A, Briskey D. Palmitoylethanolamide for sleep disturbance. A double-blind, randomised, placebo-controlled
interventional study. Sleep Sci Pract. 2021;5(1):12.
[15] La plasticité synaptique est un terme qui réfère à la capacité du système nerveux de former et de défaire des connexions (synapses). Cette capacité est essentielle au bon fonctionnement du cerveau, et est à la base de l'apprentissage et la mémoire. cervo.ulaval.ca/fr/themes/plasticite-synaptique
[16] Lama A, Pirozzi C, Annunziata C, et al. Palmitoylethanolamide counteracts brain fog improving depressive-like behaviour in obese mice: Possible role of synaptic plasticity and
neurogenesis. Br J Pharmacol. 2021 Feb;178(4):845-859.
[17] Facchinetti R, Valenza M, Bronzuoli MR, et al. Looking for a Treatment for the Early Stage of Alzheimer’s Disease: Preclinical Evidence with Co-Ultramicronized Palmitoylethanolamide and Luteolin. Int J Mol Sci. 2020 May 27;21(11):3802.
[18] Facchinetti R, Valenza M, Bronzuoli MR,et al. Looking for a Treatment for the Early Stage of Alzheimer’s Disease: Preclinical Evidence with Co-Ultramicronized Palmitoylethanolamide and Luteolin. Int J Mol Sci. 2020 May 27;21(11):3802.
[19] Mallard A, Briskey D, Richards A, et al. The Effect of Orally Dosed Levagen+™ (palmitoylethanolamide) on Exercise Recovery in Healthy Males-A Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled Study. Nutrients. 2020 Feb 25;12(3):596.
[20] Sarnelli G, Pesce M, Seguella L, et al. Impaired Duodenal Palmitoylethanolamide Release Underlies Acid-Induced Mast Cell Activation in Functional Dyspepsia. Cell Mol Gastroenterol Hepatol. 2021;11(3):841-855.
[21] Rossi GCM, Scudeller L, Lumini C, et al. Effect of palmitoylethanolamide on inner retinal function in glaucoma: a randomized, single blind, crossover, clinical trial by pattern-electroretinogram. Sci Rep. 2020 Jun 26;10(1):10468.
[22] Isola G, Polizzi A, Iorio-Siciliano V, et al. Effectiveness of a nutraceutical agent in the non-surgical periodontal therapy: a randomized, controlled clinical trial. Clin Oral
[23] Le Télégramme (15.09.2008). Dentition. Le plein de CoQ10 !www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20080915&article=20080915-3783269&type=ar
[24]www.lettre-docteur-rueff.fr/connaissez-vous-bien-la-coq10/
[25] https://www.nutrition-conseil.com/produit/pea-400-mg-30-gelules-vegetales/
[26] La Phosphatidylcholine est une substance de la famille des lécithines, très utilisées comme émulsifiants. Elle est produite par l'organisme et fait partie des constituants de la membrane des cellules (phospholipides). www.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/phosphatidylcholine-lecithine.html#:~:text=La%20phosphatidylcholine%20est%20une%20substance,membrane%20des%20cellules%20(phospholipides).

Alexia Bernard 4 avril, 2023
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.

Les 5 meilleurs compléments alimentaire contre la fatigue